"Ne te compare à rien ni à personne:
 

tout être est unique"

image resultat

AU PROGRAMME

  • Pause toutes les 45mn
  • Cours théoriques le matin
  • Accent mis sur les savoirs faire
  • Enseignants et direction formés à la précocité
  • Recours aux technologies de l'information

AU LYCÉE SAINT HILAIRE LES PRÉCOCES PRENNENT LEUR ENVOL

image inscription  

précocité intellectuelle, mode d'emploi

L'élève intellectuellement précoce (EIP) nous interpelle par son fonctionnement différent et son comportement paradoxal. Selon l'ANPEIP, il y a des constantes que l'on ne doit pas négliger.

En psychologie, on évoque une précocité intellectuelle   (ou haut  potentiel   intellectuel)   quand   une personne, dans  un test de niveau intellectuel  (QI), obtient un score supérieur ou égal  à  130  (WPSSI ou WISC IV), ce qui concerne 2,3% de  la population.   Ce résultat n'est qu'un  indicateur   parmi d'autres,   pouvant être  minoré par  des  troubles   associés (dys, dépression,... )  Il  importe  donc  que  l'enfant  soit testé  par un psychologue ou un neuropsychologue connaissant la précocité intellectuelle.
 
  Son  attitude    peut agacer  ou   déconcerter.     Il  a un besoin éducatif    particulier ,    son      parcours nécessite  quelques adaptations.     Voilà  quelques    pistes

 

QUELLES SONT LES PARTICULARITÉS  NEUROLOGIQUES ?

 Un traitement de l'information plus rapide et en arborescence

Chez  un  EIP,   ce  traitement   se fait  significativement   plus  vite.  La pensée  se développe   en arborescence   dans  tout  le cerveau   à  la fois, ce qui  explique  la richesse des associations  d'idées,  les questionnements   et  les fulgurances    (il  a  le résultat   mais  ne  peut expliquer   comment   il    y  est parvenu).

Défaut d'organisation séquentielle

L'école    privilégie    un  fonctionnement    analytique    et  séquentiel, géré  par  le  cerveau   gauche.    Chez  l'EIP,    c'est  le  cerveau   droit, permettant   un traitement   global    et analogique,    laissant  une  part à la  créativité   et à l'intuition,     qui  est plus   particulièrement    activé.

Déficit d'inhibition  latente

Ce    processus    cognitif      permet    de    hiérarchiser     et   trier    les informations    que  le  cerveau   doit  traiter.    Les   moins  importantes (bruit   de  la   classe,  odeur )   sont  classées  comme   secondaires. Chez  l'EIP,     toutes   les   données   arrivent   en  même  temps  avec  le même  degré  d'importance. Il doit  les   trier   «  consciemment    »,  ce qui  suppose  un effort  cognitif   supplémentaire.

QUELLES SONT LES PARTICULARITÉS DÉVELOPPEMENTALES

Grand investissement dans l'acquisition de connaissances choisies

L'EIP,    avide   de    réponses   qui   engendrent    des  questions,    se trouve   malgré     lui   investi   par  sa  pensée  dans  les   domaines   qui le passionnent.

Inhibition intellectuelle

L'EIP    peut   avoir   peur   de  se  confronter    à  l'effort.    Il   est  plus rassurant    pour   lui    d'échouer  en  n'ayant   rien   fait  qu'en   ayant fait   des   efforts.    Il   garde    l'illusion      qu'il    aurait    eu   de   bons résultats  s'il  avait  travaillé.
 

ATTENTION AUX PARADOXES

 


L'élève   intellectuellement précoce  peut fonctionner sur le balancier suivant    :

intérêt, curiosité ou ennui, frustration  perfectionnisme   ou manque  de méthode, questionnement  ou  besoin de contrôle, empathie ou égoïsme rapidité ou lenteur.

L'élève   peut être  : Invisible  ou perturbateur, justicier  ou victime, sensible, vulnérable  mais  insensible en apparence, habile verbalement  mais malhabile   en praxie, travailleur mais  vite découragé, extraverti  ou Introverti
 

L'EIP Fonctionne à  l'affectif

L'EIP   se sent  différent   des  autres  et a  beaucoup   de  croyances négatives   sur  ses propres   capacités   et compétences.    Pour  lui, ses  résultats   sont  toujours    en  dessous   de  ses  espérances.   Il n'arrive   pas  à  utiliser   efficacement    sa  forme   d'intelligence     et de  sensibilité    dans  la   vie  et  à  l'école.    Il   a  besoin    de  trouver une  complicité    avec   l'enseignant    et  de  se  sentir   encouragé, soutenu,   félicité,    valorisé,   gratifié.

C'est le pain quotidien des enseignants du Lycée Saint Hilaire que d'apprendre à résoudre les énigmes que nous posent nos précoces. Sans une formation constante et la passion de comprendre, il n'est pas possible de saisir les enjeux de la précocité.

Intégrer le lycée Saint-Hilaire

Pour que l'on vous recontacte
Renseignez les champs ci-dessous
* champs obligatoire
captcha

TÉMOIGNAGE PRÉCOCITÉ

Alexandre J'ai été détecté précoce (140 de QI) et je m'étais toujours ennuyé à l'école. je suis à Saint Hilaire depuis deux ans, et je peux dire que j'ai trouvé dans cette école tout ce dont j'avais besoin pour mon épanouissement. Cette année, est celle du bac et on met les bouchées doubles car l'objectif de 100% de réussite, on y adhère tous!